Evènements récents

Spectacle de fin d’année des écoles.

Les contes populaires ont servi de thème fédérateur au spectacle de fin d’année scolaire offert par les classes des écoles maternelle et élémentaire du « Petit Bois ». Un public, essentiellement de parents, mais aussi d’élus et d’amis a apprécié les différentes présentations à l’ombre bienfaisante du préau, par ce temps caniculaire. Le choix de l’horaire, 10 heures du matin, a permis d’éviter les heures les plus chaudes de la journée. Les enfants ont ainsi pu exprimer au mieux toute l’étendue de leurs talents artistiques, qu’ils soient musicaux, chorégraphiques ou plasticiens. En effet, danses et chants mimés, toujours costumés, se sont succédés, encadrés par le dévouement bienveillant et constant des maîtresses et de leurs assistantes.

Au début, Madame Belrhiti, vice -présidente du « Souvenir Français » a remis à la directrice de l’école élémentaire un chèque de subvention pour le voyage pédagogique effectué par sa classe sur des lieux de mémoire de la dernière guerre mondiale.

Un samedi saint actif pour les enfants de Buhl

Lever aux aurores pour les 14 servants d’autel qui ont remplacé les cloches, parties sous d’autres cieux, dans leur annonce de l’angélus aux paroissiens. Suite à cette activité de crécellage, ils ont sillonné les rues du village, tout le reste de la matinée, afin de recueillir les dons des habitants en récompense de leur dévouement. Oeufs et autres friandises ont été transportés dans les paniers ad hoc placés dans des charettes joliment décorées de motifs de Pâques. L’argent récolté servira à financer leur sortie annuelle et leurs rencontres avec leurs collègues du secteur.

L’après-midi, certains d’entre eux ont été rejoints par d’autres, une bonne trentaine d’enfants en tout, à l’appel du Club d’Aéromodélisme, pour une chasse aux œufs de Pâques à l’aérodrome. Ces œufs ont été dipersés sur un terrain délimité à l’avance, par un modèle réduit piloté par les membres du club. Celui-ci a effectué plusieurs tours spectaculaires malgré un fort vent de travers qui l’a gêné dans ses manœuvres. Mais au signal, tous les enfants se sont précipités dans l’arêne pour récolter le plus d’oeufs en chocolat possible. Puis ils se sont retrouvés autour d’un goûter servi dans les locaux de l’aérodrome.

Conférence de Sensibilisation à la sécurité routière et Domestique

A l’initiative du Club de l’Amitié, du Groupement des Anciens Combattants de l’Amicale des Vétérans du Foot de Buhl et de la commune de Buhl, un après midi d’information et de sensibilisation à la Sécurité Routière et à la Sécurité Domestique a eu lieu dans la salle communale.

Le thème de la première partie de l’après-midi fut la mise à jour du code de la route en partenariat avec Centaure Grand Est de l’Agence de Phalsbourg.

Les seniors ont répondu à l’invitation et sont venus nombreux pour participer, cartons et stylos à la main, à une remise à niveau du Code de la Route, dispensée sous forme de diapos de 25 questions.

Emmanuel Paulin du site de Centaure, a rappelé quelques règles de Sécurité sur les Routes :

Conduite à tenir dans un rond point, distances de sécurité, alcoolémie au volant, vitesses autorisées sur les routes, nouveaux panneaux, retrait des points sur le permis, téléphone au volant… !

Après un petit moment de pause café, le second thème fut abordé par des conseillères du Groupama de l’Agence de Sarrebourg :

Sécurité à domicile, face au risque de cambriolage, disposer d’un service de télésurveillance et de téléassistance en cas de chutes ou d’accidents domestiques à domicile avec démonstration en direct du système d’alerte à distance…

Les seniors ont apprécié les débats et sont repartis sereins après un après midi passé en toute convivialité.

Fête des seniors

Ce dimanche 3 mars 2019, la municipalité de Buhl-Lorraine a convié à sa table 218 personnes de plus de 65 ans, habitant la commune. C’était la traditionnelle « Fête des Seniors » qui coïncidait, cette année, avec la « Fête des Grands-mères ». 110 d’entre elles se sont déplacées pour savourer un repas festif et profiter de l’occasion pour danser entre les plats.

La classe montante, celle de 1954, compte 15 jeunots de 65 ans dont 6 ont participé aux agapes proposées.

Parmi ces respectables anciens mis à l’honneur, se trouvaient deux élus de longue date, qui, pour ce fait, se sont vus épingler la « Médaille d’Honneur Régionale Départementale et Communale Echelon Or » décernée par arrêté préfectoral du 1er janvier 2019. En effet, Marie-Thérèse Garreau et Marcel Lauch, ont obtenu cette brillante distinction, la plus haute dans cette catégorie, pour 35 ans de bons et loyaux services rendus à la Commune. C’est le député de la circonscription, Monsieur Fabien Di Filippo lui-même qui leur a remis la distinction après les discours d’usage du maire Monsieur Franck Klein, du conseiller départemental, Monsieur Bernard Simon, du président de la Communauté de Communes de Sarrebourg Moselle Sud, Monsieur Roland Klein.

Pose de nichoirs dans le grand chêne du cimetière

Les enfants de « Castor’accueil » ont été conviés ce jeudi soir, 28 février 2019, à assister à la pose de deux nichoirs à mésanges dans les hautes branches du grand chêne du cimetière. Raymond Montanari, adjoint délégué à l’environnement, leur a expliqué le but de la manœuvre : attirer des mésanges et d’autres passereaux, friants de chenilles, surtout quand ils élèvent leurs petits. Cette activité printanière d’élévage va donc débarrasser notre chêne d’un certain nombre de larves qui envahissent sa frondaison et particulièrement celles qui sont urticantes. L’opération a donc deux buts : soulager l’arbre des attaques d’insectes d’une part et limiter au maximum le risque de voir les visiteurs du cimetière exposés aux démangeaisons provoquées par ces chenilles d’autre part.

Pour avoir un maximum de chance que des oiseaux viennent y nicher, Charles Brenner a construit des nichoirs en bois, traités à l’huile de lin afin qu’ils résistent le plus longtemps possible aux intempéries. C’est Laurent Nougayrède, avec son échelle et son courage, qui a grimpé dans l’arbre pour les y fixer, en prenant soin d’orienter le trou de vol vers le sud-est. En effet pour donner toutes leurs chances aux oisillons dans leur développement, il est nécessaire que les premières lueurs de l’aube viennent réveiller les parents et les incitent à partir en chasse le plus tôt possible. Il a aussi pris soin de choisir un endroit auquel les prédateurs éventuels n’auront pas accès. Maintenant il n’ y a plus qu’à attendre patiemment l’installation d’un ou deux couples…

Cérémonie des vœux.

Vendredi 4 janvier, Madame Garreau, 1ère adjointe, a présenté les vœux du conseil municipal à Franck Klein, maire de la commune.

Celui-ci, lui a répondu en présentant les siens à l’ensemble des représentants des forces vives du village, conviés à l’évènement. Il y avait là, les présidents des associations, les chefs d’entreprises, les membres du corps enseignant, le directeur du périscolaire, les employés communaux, les représentants des forces de l’ordre, le curé modérateur, deux maires des localités voisines, le président de la communauté de communes, le conseiller départemental. Aucun n’a été oublié dans ces vœux de bonheur et de prospérité et tous ont pu se retrouver dans les perspectives de développement brossés à grands traits pour la circonstance. C’est par un vibrant appel au partage du bon sens, propre aux ruraux, qu’il a terminé son allocution longuement applaudie.

La soirée s’est achevée autour d’un buffet bien garni et arrosé comme il se doit. Elle a permis aux nombreux invités présents d’échanger leurs vœux bien sûr, mais aussi toutes sortes de réflexions permettant de refaire le monde, un verre à la main.

Fête du Beaujolais Nouveau

En prenant le relais du Comité des Fêtes qui avait initié cette soirée, l’Amicale des Donneurs de Sang Bénévoles de Buhl & Schneckenbusch l’a organisée cette année dans l’espoir de la pérenniser. A en juger par la participation, – la salle était pleine-, la durée, – au-delà de 22h pour certains- et la satisfaction exprimée par la grande majorité des participants, il n’est pas exagéré de dire que c’était une réussite. Un encouragement, en tous cas, pour l’équipe des organisateurs à persévérer dans l’animation de ce rassemblement annuel des amateurs  de vins primeurs. Ceux-ci ont ainsi l’occasion de mêler, plaisir de la dégustation, convivialité autour d’une bonne assiette et geste de soutien à une association qui œuvre pour le bien commun et la santé de tous.

Cérémonie du 11 novembre 2018

C’est une bien belle cérémonie de commémoration du centième anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918 qui s’est déroulée ce dimanche à Buhl. La sonnerie des cloches a coïncidé avec la sortie de la messe dominicale à laquelle a pris part la section locale des anciens combattants, porte-drapeau (M. Ipeze) en tête. Jean-Paul Berlocher, prêtre de la paroisse a donné le départ des festivités par une prière de bénédiction et de paix devant la monument aux morts, entouré des enfants de choeur de service. Après cela, la chorale a entonné « l’Hymne à la Joie » puis ce fut la levée des couleurs au tout nouveau mât planté là pour l’occasion.

Furent ensuite honorés quatre militaires d’active du 5ème centre médical des armées de Strasbourg et trois réservistes du 1er régiment d’infanterie de Sarrebourg. Ont ainsi été décorés de :

  • la Médaille d’ OR de la défense nationale  pour  : L’ infirmier en soins généraux de 1er grade REGENT  SEBASTIEN .

 

  • la Médaille d’ OR de la défense nationale  pour  : L’infirmière en soins généraux de 1er grade GIRARDEAU AMANDINE.

 

  • la Médaille d’ OR des services militaires volontaires pour le: Capitaine PARMENTIER DAVID  (Réserviste au 1er Régiment d’infanterie Sarrebourg).

 

  • la Médaille de bronze de la défense nationale pour le: Soldat de 1er Classe SINTEEF THOMAS (Réserviste au 1er Régiment d’infanterie Sarrebourg).

 

  • la Médaille de bronze de la défense nationale pour le: Caporal PAPICS DAVID (Réserviste au 1er Régiment d’infanterie Sarrebourg).

 

  • du Témoignage de satisfaction pour le: CAPORAL CHEF DE 1ER Classe FISCHER PIERRE.

 

  • de la lettre de félicitation pour le: Médecin des armée RAJOELISON  PIERRE.

 

C’est le médecin en Chef PERELLO, Chef du 5ème CMA de Strasbourg qui a épinglé les décorations et lu les 2 lettres devant un détachement d’honneur du 1er RI en tenue d’apparat .

Des enfants des écoles ont lu les textes de circonstances, et monsieur le Maire la lettre du Président de la République, puis à l’appel des noms des des morts inscrits sur le monument, d’autres enfats ont déposé autant de lumignons à son pied.

La « Sonnerie aux Morts », interprétée par l’Harmonie de Bettborn a retenti au moment du dépôt des gerbes par M. Klein, maire, et M. Butaud, président de la section locale des anciens combattants.

Enfin, « la Marseillaise », entonnée à pleins poumons par les élèves de l’école élémentaire et la chorale, accompagnée dans le recueillement par les musiciens, a clos la cérémonie, terminée par un lâcher des ballons, le signal pour se rendre à la salle des fêtes partager le verre de la Paix offert par la commune.

Visite bavaroise à la croix de Buhl

Ce sont deux groupes différents, originaires de Bavière, qui se sont donnés rendez-vous devant la « Croix Miraculeuse de Buhl » pendant leur périple de commémoration de la fin de la Grande Guerre. L’un d’eux, le plus nombreux, 46 personnes en provenance de Hohenlinden (Bavière), conduit par M. Michael STUMPF, avec M. le Maire de Hohenlinden (M. Ludwig MAURER) et 8 musiciens en tenue folklorique continuait ensuite vers la Meuse, à St Mihiel, Verdun, Etain et Braquis. L’autre, moins grand, 8 personnes venues de Bodenkirchen (Bavière), conduites par M. Richard RIEBESECKER, déjà venus en août 2014, a participé aux cérémonies à Walscheid le lendemain. C’est ce groupe qui s’est déplacé avec son drapeau sur lequel figure notre croix. Il faut peut-être rappeler qu’elle a été victime d’un tir d’obus, d’on ne sait quelle origine, lors de la bataille de Sarrebourg le 20 ou le 21 août 1914. Cette explosion a littéralement pulvérisé la croix et laissé miraculeusement en place le Christ qui y était fixé.

Une cérémonie toute simple de dépôts de gerbes de fleurs au son des hymnes français et bavarois interprétés par la petite harmonie visiteuse a permis de mettre en valeur ce vestige archéologique du premier conflit mondial. Mais c’est bien de la Paix, que tous les protagonistes ont évoqué ce jour, qu’il a été question, avec, du côté buhlois, une délégation du conseil municipal, dont bien s^r, M. le Maire, et de la section locale des Anciens Combattants.

Running du Muguet 2018

Avec le beau temps et dans la bonne humeur…

Lâcher d’œufs de Pâques …

C’est par un temps idéal, printanier et sans trop de vent, que  les membres du club d’aéromodélisme ont procédé à un largage d’œufs de Pâques sur le terrain d’aviation Henry Metz de Buhl. Une trentaine d’enfants ont su en profiter et c’est avec enthousiasme qu’ils se sont rués sur la pelouse délimitée à cet effet. Ils se sont ensuite retrouvés dans la bonne humeur autour du goûter qui leur a été offert.

« Crécellage« 

Vendredi Saint, les cloches étant réduites au silence pour cause de déplacement professionnel à Rome, ce sont les servants d’autel de la paroisse qui les ont remplacées pour rappeler l’heure de l’angélus à grands tours de crécelles aux habitants du village. Et Samedi, ils ont promené des charrettes fort joliment décorées dans les rues qu’ils avaient arpentées la veille, histoire de récolter des dons divers en récompense de leur implication dans la vie de la paroisse. Quelques images sont visibles ici :

.

 

Passage de St Nicolas,st-nicolas

Quel bonheur pour les enfants de l’école maternelle et l’école élémentaire de Buhl, d’accueillir ce jeudi matin, St Nicolas patron des écoliers, accompagné par Marie Thérèse Garreau 1ère adjointe.
Ce fut un grand moment pour les enfants, malgré quelques appréhensions, d’accueillir St Nicolas par de belles chansons et comptines, préparées avec leur maîtresses.
Avant de continuer sa tournée le St Nicolas les a gâtés en distribuant des friandises.st-nicolas-a-lecole-maternelle

 

Récompense des lauréats du XVème concours des maisons fleuries de Buhl-Lorraine.laureats-2017

40, c’est le nombre de lauréats primés lors de cette XVème édition du concours annuel des maisons fleuries de Buhl-Lorraine. Ils ont été invités par la municipalité vendredi 17 novembre dans la salle communale. Le maire, Franck Klein, les a remerciés un à un, à la projection des photos prises par le jury, de contribuer ainsi à rendre les rues, toutes les rues du village, attrayantes et agréables à traverser en toute saison. Mais c’est surtout en été que leurs efforts ont été particulièrement appréciés, car malgré les périodes de canicule et de sècheresse, les soins attentifs prodigués aux plantes leur ont permis de survivre et même de prospérer. Habitants, hôtes de passage, résidents ou simple passants, tout le monde a pu profiter de la beauté et de la variété des fleurs qui ornaient les façades et les usoirs.
Pour récompenser les lauréats de leur engagement floral et esthétique, les adjoints leur ont remis, à chacun, une « Etoile de Noël » ou Euphorbia pulcherrima, autrefois appelée Poinsettia. Elles orneront leur intérieur pour les fêtes et leur rappelleront, par leurs couleurs vives, les saisons chaudes.
Enfin, la soirée s’est terminée autour d’un buffet fleuri bien garni, arrosé d’un Beaujolais nouveau de circonstance.